Bienvenue sur le blog de l'atelier d'écriture de Sciences-Po Bordeaux  !


Animé par l'écrivain Olivier Bleys, l'atelier propose à une quinzaine d'étudiant(e)s une pratique littéraire axée sur la création.

Vous trouverez sur ce blog :

• la présentation de l'animateur et des étudiant(e)s participant(e)s (pour l'année 2010 - 2011) ;
• le programme des différentes séances tenues jusqu'à ce jour (documents téléchargeables) ;
• les premiers textes créés au sein de l'atelier.

Bonne lecture !

Olivier Bleys

Menton_1

Présentation de l'atelier d'écriture

Introduction

Selon une récente étude, l’écriture constitue, après le jardinage, le passe-temps préféré des Français. Les éditeurs peuvent en témoigner, qui réceptionnent chaque jour un flot de manuscrits (plus de 6 000 à l’année chez Gallimard), confiés ensuite aux lecteurs maison. Rien d’étonnant, donc, si les ateliers d’écriture prolifèrent, et s’il n’est pratiquement pas de bibliothèque ou de centre culturel urbain qui n’en organise, avec le concours d’auteurs plus ou moins confirmés. On estime à une centaine leur nombre en France, même si ce recensement basé sur les ateliers pérennes et d’effectif régulier ignore les regroupements ponctuels et les petites structures (trois ou quatre participants), de loin les mieux représentés. Quelques sites Internet ont dressé l'inventaire des ateliers à l'échelle du pays.

L’offre des ateliers est variée, et même disparate : rien de commun, par exemple, entre l'atelier " Mémoires d'usine " animé par l’écrivain Aristide Tarnagda, qu’on a chargé d’élaborer un livre-témoignage aux côtés d’anciens ouvriers de l’usine Riz Lacroix ; et l'atelier d'écriture de contes de la Grenobloise Dorothé Hatem, destiné aux enfants et aux adolescents.

Toutefois, des tendances se dessinent au sein des ateliers existants : d’une part, l’usage croissant des nouvelles technologies, à la fois comme support d’écritures neuves et comme auxiliaire d’élaboration des textes ; d’autre part, l’établissement de liens entre ateliers distants géographiquement, au sein du vaste ensemble de la Francophonie.

Le projet d'atelier d'écriture de Sciences-Po Bordeaux s’inspire de cette évolution.

ciel_de_lecture

En bref…

Type : un atelier axé sur une pratique littéraire exigeante et assidue, analogue aux « master-classes » musicales, plutôt qu’un atelier d’initiation ;

Public : tous publics, la priorité étant donnée aux étudiants des universités et grandes écoles bordelaises ;

Effectif : un maximum de 15 personnes ;

Fréquence : un atelier d’écriture régulier, deux fois par mois, d’une durée d’ 1 h ½
+ un ou plusieurs séminaires en cours d’année, à l’occasion par exemple d’un événement culturel bordelais (La fête du fleuve, Novart, Evento n°2…), ou d’une sortie dans la région (estuaire de la Gironde…) ;

Spécificités :
 

> une dimension francophone par l’ouverture aux littératures d’expression française hors de nos frontières, et la mise en réseau progressive avec d’autres ateliers, ailleurs dans le monde (Amérique du Nord, Afrique franco­phone, Nouvelle-Calédonie, Asie, îles du Pacifique, etc.). Elle favoriserait les pays et les villes bénéficiant d’un jumelage bordelais ou aquitain : Québec, Casablanca, Oran, Bamako, Ouagadougou…
> une ouverture aux nouvelles technologies à travers, d’une part, la création et l’anima­tion d’un webblog, et, d’autre part, une initiation aux formes d’écriture inédites qu’elles autorisent (écriture collaborative, narration interactive, fiction non linéaire, etc.) ;

Dispositif : des séances d’écriture encadrées (exercices de style…) + des interventions de l’animateur sur des thèmes touchant à l’écriture (chaîne du livre, milieu de l’édition, vie d’un auteur, etc.) ;

Diffusion : outre la diffusion en ligne sur le weblog déjà mentionné, nous envisageons une diffusion dans les média municipaux (Bordeaux Magazine, Bordeaux Culture) ou les publications des partenaires (revues universitaires, sites des grandes écoles…) d’une sélection de textes produits en atelier.